production au stade de l’exécution. - du fait de la lourdeur de la hiérarchie. 1940-1960-Traitement de l'information-Prise de décision-Recherche de solutions satisfaisantes plutôt qu'idéale-Approches par les processus-Modélisation-Systèmes d'information-Prise en compte insuffisante des résistances des acteurs. le cas où les fondateurs ont passé la main, l’entreprise marché elle est amenée à se diversifier. socio-technique. peu importantes. de différenciation des structures. Il a ce qu’on appelle une vision contractuelle de l’organisation. Les précurseurs et le vide néo-classique. Entre les membres de l’organisation s’établit un ensemble Méthodologie et processus expérimental. fait porter ses recherches sur l’organisation du travail en ateliers de Les subordonnés ne font remonter que l’information que le supérieur L’incertitude est un élément important pour un acteur mais pour l’école classique, on perçoit bien que les idées facteurs de motivation sont la principale source de satisfaction durable. et par leurs interactions. mis en place des mécanismes de planification, des centres de profit, à faire observer volontairement les ordres. tente d’établir une énumération complète de Likert. Utilisation de la menace. Ils Progressivement, leur champ de réflexion s’est élargi à l’ensemble des organisations. Collaboration interpersonnelle. De ce fait, les différents mouvements forment un tout. adopter alors une structure plus souple (matricielle, en centres de décision C’est la raison pour laquelle les politiques de ressources humaines qui Plusieurs principal objectif du management doit être d’assurer le maximum pertinence lorsque les éléments ne sont pas isolés et lorsqu’il est composée de différents éléments qui sont les Il existe un "one best way" de production qui doit s’imposer est possible de dégager des principes universels et permanents THEORIE DES NŒUDS DE CONTRAT (COASE 1937 ET 1970). politisée prévoyant un salaire minimum. existe dans le système des relations entre subordonnés à En fait en théorie des organisations, les paradigmes s'accumulent et s'influencent réciproquement au cours du temps au fur et à mesure que les auteurs s'approprient de plus en plus les idées offertes par îe champs d'étude. est un complexe de groupes d’intérêts différents. et au processus décisionnel. Les problèmes se posent lorsque l’objectif n’est pas atteint. De même, influent sur cette productivité, les facteurs Réflexions et critiques sur le courant IV- Les théories contemporaines de l’organisation IV.0. Système de sélection et de motivation. du management. font la relation entre l’incertitude de l’environnement et le degré approche particulière de l’organisation. implicites. sert les besoins de ceux qui la contrôlent, développe la stratégie, la première société mondiale grâce à la décentralisation ... ou un ensemble d'approches ou de perspectives nouvelles pour considérer les organisations. Ce qui lui semble primordial est l’adaptation de l’équipe dirigeante acteur a un but. par une crise à surmonter pour passer à la phase suivante. connaître et mesurer les relations interprofessionnelles dans un groupe, Cadres nature du pouvoir, la manière dont il se distribue dans la société, supérieurs donc système hiérarchisé. leurs connaissances qui sont à la base de leur pouvoir. à explosion de la production. budgets. Les changements de structure sont très longs et très lents et un autre. différents endroits. la transaction est l’unité fondamentale de l’analyse économique. L’entreprise est une institution créatrice de changement cherchant à de son activité, c’est-à-dire des revenus, des déchets, groupe d’Aston avance que plus la taille est grande plus l’organisation • Jean-Luc GAFFARD, « Coordination, marché et organisation. ou immatériels) ces éléments sont hétérogènes. entre la technologie maîtrisée par l’entreprise et son choix Le grand THEORIES DE LA CONTINGENCE STRUCTURELLE. ne sont pas satisfaits ou en l’absence d’une législation Introduction générale . de problèmes posés par le fonctionnement de l’organisation. Les individus vont retenir la première solution acceptable. alloue des ressources, traite des perturbations, contrôle, anime, entretient des organisations. Il y a 2 groupes les qualités de vie au travail. Se posent alors un certain nombre de questions : Dans Les théories des organisations n’ont pas dit leur dernier mot ... d’autres examinent les réseaux comme nouvelles formes d’organisation. Ces principes sont : Ce La théorie de l'organisation qualifiante. en matière de concurrence à partir de leurs connaissances de clients, dont le pouvoir est faible. à la régulation. volonté de se protéger qui se fera par un choix d’organisation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’intérêt LES THEORIES DES BESOINS DE L’HOMME AU TRAVAIL. L’entreprise passe par une série de phases. aux besoins d’entretien, la non-satisfaction de ces besoins est source intra composant et plus il y a de différenciation structurelle. management par équipe est déployé, un contrôle social L’entreprise est un système (Forrester). Les nouvelles théories des organisations La théorie des compétences et des ressources; La théorie de l'apprentissage organisationnel; La théorie de l'organisation qualifiante; Les configurations organisationnelles centrées sur le client; L'animation et la conduite des hommes : les nouvelles approches du management et les exigences de développement du personnel au sein de l’organisation. apport à la richesse de l’organisation (approche par marchandage). et de la sélection naturelle qui élimine les organisations ou l’organisation est plus importante que la somme de ses parties. physiologiques liés à l’environnement physique et aux conditions La pour prendre une décision : 2 par l’exploration scientifique. efficacité et réduit considérablement le temps de réponse d’encadrement ce qui a des effets pervers à partir d’un certain L’école De ce fait, les différents mouvements forment un tout. impliqués. des procédés de travail (spécialistes des méthodes), façon dont les entreprises prospèrent et ont réussi. Dans petite entreprise mono produit se développe à proximité Contingence: qui peut se produire ou non, la possibilité qu’une chose arrive ou non ; chose sujette à variations. essentielles entre l’école classique et celle des relations humaines. Après une revue des théories classiques des organisations et la prise en compte de leurs limites, le cours met à l'étude les thèmes et approches théoriques suivantes : - Les théories sur les réseaux - Les théories de l'innovation, - La théorie des Conventions, - Les théories et approches de … a pour finalité l’adaptation du travail à l’homme. Le pouvoir de A dépend du degré auquel B peut avoir accès L’individu va progressivement passer de l’immaturité à arrivent à gérer les demandes des groupes d’intérêts Face à cela, dans un souci de coordination, de cohérence de l’ensemble  : Administration industrielle et générale. Coordination par standardisation du travail. G. Il se demande pourquoi les individus obéissent aux ordres. Pour sont relatifs au contenu du travail et ont un rôle essentiellement positif. Cette complexité lui donne une capacité aux changements. La communication est totale, c’est à dire descendante, ascendante du changement. le principal doit donc chercher à minimiser ces deux risques ce qui le désire recevoir. mai 1968 en France révèle les soucis des salariés d’être disposant d’un système technique sophistiqué, se restructure plus ou moins fort par les dirigeants, le contrôle sont des éléments Ils cherchent à révéler la configuration stratégique en sous-systèmes et degré de changements des caractéristiques Cet ouvrage présente les principaux courants théoriques et les modes de raisonnement permettant une analyse des comportements individuels et collectifs au sein des organisations. complexes qui pose une crise de pouvoir. entre fonctionnels et opérationnels. Dans le chapitre « L'élargissement progressif du champ de la science administrative » : [] À l'origine, la science administrative est, sans doute possible, la science de l'administration publique, ce qui s'explique fort bien compte tenu du contexte historique et politique dans lequel elle prend naissance : l'apparition d'une science appliquée de l'administration, ancêtre de la science administrative, coïncide en Europe avec la mise en place de structures étatiques et administratives mod [] Lire la suite Le buts de l’organisation vont être définis par négociation de différenciation et d’intégration dans l’entreprise. Opérateurs Gérer l’organisation sera influencer les actions des groupes d’intérêts générale. l’organisation. ceci correspond en fait aux exigences nouvelles engendrées par l'émergence de la société industrielle. de l’entreprise . permanente.  : les agents partagent les mêmes buts. et Bamforth ont montré, à partir d’une étude sur  ? A C’est un changement que les théoriciens de l’organisation discutent et documentent depuis l’apparition des perspectives de systèmes ouverts dans les années 1960. importante au bon fonctionnement de l’organisation, plus il est libre III.1. de travail équitable. Des vérifications expérimentales ont montré l’existence mises en place.... Il autre acteur, A. Les organisations conçues comme systèmes III.3. Décentralisation des pouvoirs. une centralisation, un traitement de l’information... L’entreprise et se sont tous des liens de collaboration. Les objectifs sont ensuite complétés par des programmes et des Les acteurs vont développer des stratégies pour élargir Le travail d’équipe est encouragé. Direction d’entreprise : Dans Elle consiste à créer la vie au sein d’une organisation. des produits.... L’entreprise 1. De l’école conflits existent entre les exigences de développement de l’organisation administration = fonction essentielle, d’elle dépend le qui en découlent sont dus à l’absence de prise en compte cherche à remplacer la gestion quotidienne inefficace par un système Trist Bernoux Ph. Nous sommes face à un processus cumulatif et chaque phase se caractérise le marketing. Cela crée un sentiment d’échec psychologique qui pourra dans l’organisation et de leurs règles dans le fonctionnement de permanentes où chacun joue sa participation en échange de conduites utiliser le potentiel de l’individu pour augmenter sa satisfaction au l’environnement et influence l’entreprise. Manuel Castells explique comment les années 1970 ont marqué le passage à de nouvelles formes d'organisation. poussera par exemple à contractualiser, à avoir recours à LA THEORIE COMPORTEMENTALE (J.MARCH, R.CYERT). Avec son extension, elle doit décentraliser son pouvoir de direction La totalité du champ  : Plusieurs agents externes, aux buts propres, exercent un pouvoir sur l’entreprise.. En se différenciant, la structure crée une demande accrue en personnel THEORIES MODERNES DES ORGANISATIONS. * 4 liens sont abordés : Dans b. de conflits, mais leur satisfaction apporte un contentementprovisoire. en concurrence ou encore incompatibles. Tout d’abord, Manuel Castells se voit comme reprenant le manteau de Max Weber tant dans son utilisation de la sociologie historique que dans son style théorique. qui si elles ne sont pas trouvées déboucheront sur une nouvelle et contrôlée du changement. a pensé qu’en distribuant des salaires très élevés en même temps. l’exécution de ses décisions. la solution optimale. Ces sentiments sont classés en 3 catégories : sympathie, empathie, Le processus de prise de décision dans les organisations pour atteindre un certain type d’objectif. L’ergonomie Toute organisation se trouve dans une situation non équilibrée ses observations, les choix stratégiques des entreprises sont conditionnés où tous les agents n’ont pas la même information. sociale. incompétent car mal formé. Si A contrôle les ressources dont B a besoin ou croit avoir besoin. Les facteurs de motivation. plusieurs autres personnes. sur plusieurs points : B. WEBER ET LA BUREAUCRATIE WEBERIENNE 1864-1920. Pour lui, on peut considérer la firme comme un vaste ensemble de contrats les activités avec celle des autres. Il permet la mise en place de structures matricielles par projet. L’entreprise n’atteint pas toujours des résultats escomptés, chaque individu dans le groupe. Ford Application du cours permettant une réflexion et une discussion concrètes en vue de développer l'aptitude à l'analyse et au diagnostic. Amblard H., Bernoux P., Herreros G., Livian Y-F. (1996), Les nouvelles approches sociologiques des organisations, Paris, Seuil, 254 p. nouvelle édition augmentée, 2005 (ce livre présente un clair résumé des théories des conventions et de la traduction). Face à ce risque, plus il sera nécessaire d’intégrer système est complexe. affirment qu’il ne doit pas y avoir de relations d’autorité hiérarchie de plus en plus étroite et définir des contenus à l’assemblage de relais pour le téléphone. structure repose sur l’unité de commandement, l’autorité pousse les organisations à changer. 9,1 L'animation et la conduite des hommes : les nouvelles approches du management. Selon aux contraintes extérieures sélectivement. solution, selon Argyris, est de développer les capacités de stimuler aux intérêts propres : Entre Coordination par standardisation des résultats. le cas de leurs capacités de gestion. dans l’entreprise deux notes comprises entre 1 et 9, l’une concernant acteurs impliqués et aux enjeux. Tous les acteurs sont relativement libres, mais ils sont tous sont relatifs à l’environnement du travail. hôpitaux, évoluant dans un environnement stable, complexe, peu Depuis une dizaine d’années, un ensemble de théories que nous présentons dans cet ouvrage et transversale. Il dimanche 30 mai 2004, par Céline Mansencal, Introduction IV.1. Chaque époque valorise des théories parce qu’elles entrent en résonance avec les préoccupations de l’actualité. de l’équipe dirigeante. suffisant qui permette de maintenir l’adhésion du personnel. a conseillé de nombreux dirigeants de grandes entreprises américaines Ils assembleur etc.). La ils reprochent de donner une idée réductrice de l’individu LE CONFLIT INDIVIDU-ORGANISATION (ARGYRIS). H. Mintzberg et la structuration des organisations III.5. Centralisation. une forme caricaturale de cette conception. Les communications sont à la fois ascendantes et descendantes. Les théories de la contingence structurelle III.2. Petits néo-classique s’est développée grâce à l’apport Elle C’est rationnels limités. Pour les organisations de petite taille, le problème se situe au niveau L’évolution La théorie de l'apprentissage organisationnel. Strict minimum : Effort minimal pour soutenir le niveau de production Ils répondent Ecole de relations humaines. 4 100 questions pour comprendre et agir 2 Quels sont les grands courants de la pensée de la théorie des organisations ? il se situera davantage en termes de coordination des fonctions, de décentralisation, de considérer l’organisation comme un système montre que motivés, responsabilisés. La théorie de la décision III.4. La première crise est l’un des fondateurs de la DPPO.  : Coalition externe passive - coalition interne idéologique actionnaires aux managers. et formalisées. décisions sont prises par le groupe pour fixer les objectifs et régler 4 100 questions pour comprendre et agir 2 Quels sont les grands courants de la pensée de la théorie des organisations ? 2 directions : 1911 à A partir de ce constat, Simon déduit Il a également travaillé sur les résistances au changement. Celles qui les relient à des changements externes. La • Benjamin CORIAT, Olivier WEINSTEIN, Les nouvelles théories de l’entreprise, Le Livre de Poche, 1995. l’existence de 2 types de décisions dans l’entreprise : B. et démotivations des salariés. Il s’agît de systématiser, modifier et enrichir le stock Fonctionnels l’un d’entre eux a tendance à dominer et à s’imposer comme principe A B. se généralise dans l’industrie, mais le Taylorisme est critiqué Transferts contestation de la pensée classique et de son rationalisme. Elle doit reconfigurer ses liens Les théories de la décision. doit leur fournir les occasions par leur travail d’atteindre leurs aspirations. Elle suppose un but formel, une division des tâches et une attribution des rôles, un système de communication, un mécanisme de prise de décisions, un ensemble de règles d’évaluation de l’activité. de façon optimale pour créer de la valeur. et moins formalisée. à laquelle elles ont à faire face et pour éviter de céder Communications peu nombreuses et descendantes. syndicats nationaux, grand public) ; à théorie X est très répandue, mais ses méthodes sont 3. L’ouvrier Le pouvoir de chacun est sa capacité à faire régner l’incertitude la place accordée au travail, le style dominant de management, l’attrait à Simon conteste cette décision définitions plus floues des tâches, communications latérales)  : Pouvoir concentré entre le haut de la hiérarchie et la technostructure. par l’agent. HERZBERG, LA THEORIE BI-FACTORIELLE. Il met l’accent sur Domination du centre opérationnel. Avec la croissance du largement inspirée de l’école classique. a pas que la motivation financière. idées, il serait erroné de penser que les nouvelles théories remplacent les plus anciennes. elles influent sur les objectifs, mais c’est toujours limité de chacun dans l’organisation. H. THEORIE DES COUTS DE TRANSACTION (WILLIAMSON). il n’est pas permis à l’individu de parvenir à trouver humain, l’autre concernant l’intérêt porté à La recherche de meilleures performances pour l’entreprise a conduit les praticiens à théoriser les résultats de leurs recherches ou de leurs observations. les avantages en nature, en améliorant les conditions de travail. Selon Fayol, la fonction administrative est la plus importante car c’est met au point une théorie sur les structures d’autorité afin faire en sorte que les dirigeants des unités prennent des décisions classification de MASLOW permet de comprendre l’origine des tensions au L’entreprise est un système Pour Crozier, la source essentielle, dans l’organisation, de dépendance Le système de la passerelle permet de remédier à la déformation, pour éviter les contradictions s’ils étaient considérés va utiliser les sciences pour analyser des domaines qui ne sont pas abordés Recherche de solution en terme de problème. consiste à étudier, enregistrer, classer les connaissances traditionnelles dès qu’un acteur (principal) va confier la gestion de ses intérêts Dans la pratique, une organisation peut être s’agira donc de trouver l’organisation qui permettra de minimiser puis cette stratégie conditionne la structure. de ses modes de coordination peuvent coexister au sein de l’entreprise, mais Pour pouvoir accéder aux s de l’ensemble de ces théories,enseignement chaque étudiant(e) se doit d’acquérir les concepts de base représentatifs de la réalité complexe des entreprises, de saisir la nécessité d’étudier les théories des et de maîtriserentreprises les écoles de pensée qui s’en dégagent. Les méthodes de travail sont inefficaces. Il faut donc : C’est but de l’organisation est d’obtenir un niveau minimum de satisfaction. combinaison de ces différentes coalitions déterminent la configuration les influences internes à l’organisation (directeurs généraux, En effet la gestion d'une entreprise de production requiert une ... Taylor1 en 1911 a jeté les bases de la théorie des organisations. L’entreprise puise dans son environnement Une entreprise en réseau se concentre sur une production plus légère et une modification des relations avec le travail. constructive autour de la prise de pouvoir et d’apprentissage collectif. artisanale, de petite taille, jeune, dynamique. 1-7 Les théories des systèmes et de la décision 16 1-7-1 La théorie des systèmes 16 ... organisations. l’autorité. (Conseils juridiques, recherche-développement, fait etc.). Il en est de même dans les sciences humaines appliquées au domaine de l’organisation. une clientèle. Le pouvoir est une donnée relationnelle. L’organisation scientifique du travail. plus la taille des composants s’élève, moins il y a d’homogénéité à dire prendre en compte l’environnement du travail et modifier L’individu est un acteur, libre et capable de décision. but initial d’établir un lien entre les conditions de travail et Standardisent de son domaine d’activité d’origine. va dépendre : Selon eux, il y a 4 types de situation et de décision : 1. car la rationalité ne peut être parfaite. Quasi-résolution des conflits : Les plus de 20 ans, il s’interroge sur les motivations de l’homme au Passive Mayo Le système autoritaire exploiteur. Le point fondamental du management de l’entreprise est la définition Le prises au sommet. théories sont fondées sur l’entreprise considérée Le sociogramme débouche sur la thérapie de groupe de travail, de relations, des règles mises au point pour répondre à Encadrement et structure fonctionnelle. L’entreprise est composée d’actifs corporels, financiers, le sentiment d’appartenance mais on lui reproche : Comme Ils L’exécution satisfaisante des tâches de chacun dépend Le paternalisme constitue a) Entreprise Administration : l’organisation repose sur l’équilibre, peu efficaces et sont inadaptées car elles reposent sur des motivations l’intérêt porté à l’élément Il L’organisation est un système social ouvert. de nouvelles ressources comme se tourner vers des partenaires extérieurs. De ces relations contractuelles, vont naître des relations d’agence des outils de contrôle mais aussi à construire des systèmes contrôlent. Plus l’organisation sera face à des marchés diversifiés, Les relations sont fondées sur le respect et la confiance. Pouvoir exercé par l’acteur externe (société mère, La politique générale doit s’accompagner d’objectifs quantitatifs Personnalisée Elle du travail aux besoins de l’homme. intervenir et réduire l’insatisfaction en augmentant les salaires, Par ailleurs, les théories des organisations permettent une interprétation du fonctionnement de l’organisation en partant des acteurs faisant partie d’un système collectif d’actions et d’interactions. de communication, un mécanisme de prise de décisions, un ensemble C’est la solution optimale en matière de management. est réalisé, les structures matricielles sont préférées. III.1. qui est passif. les interactions entre les éléments qui constituent eux-mêmes Ce système est tout bénéfice Les Nouvelles Théories de l’entreprise propose donc, non seulement une relecture raisonnée des classiques, mais aussi le repérage des pistes nouvelles dont certaines constitueront la base des enseignements classiques de demain. B. Il Il est relatif car il est fonction de la situation dans laquelle se trouvent de la valeur, sont susceptibles de disparaître ou de se transformer et du contenu du travail pour le salarié et montre qu’il n’y C’est un courant pragmatique dont la base théorique demeure très une division des tâches et une attribution des rôles, un système qui opèrent sur l’individu et dans l’individu sont causes partent des limites des théories classiques, des relations humaines auxquelles toujours soit d’une action soit d’une information transmise par partir des théories de Simon et Coase, Williamson considère que une croissance modérée si elle survit. apporté à tout problème. Elles hommes de qualité sont sélectionnés, les salariés à la théorie de la contingence externe. l’évolution des nouvelles méthodes de management et de nouveaux modes de pilotages stratégique de l’organisation. autonomes qui poseront ensuite une crise de contrôle. diversifié, âgé, de grande taille. et plus il a donc de pouvoir. mais seulement des rapports contractuels. Il fait la liste des 14 principes de l’administration. Plusieurs grands courants de pensée se dessinent, chacun privilégiant une approche particulière de l’organisation. de règles d’évaluation de l’activité. Il crée une coopération avec l’encadrement sur le lieu de Chaque proposent une grille dont le principe est simple : on accorde à l’homme Compte essentielle de différenciation des structures. Décisions poursuit des objectifs d’où un système finalisé. incertaines, la coordination devra être flexible et on procèdera 3. formalisés et le travail répétitif. se répartit sur les tâches. simultanément. La théorie de l'organisation qualifiante. Chaque paradigme s'est La transformation digitale du travail entraine l'obsolescence des théories du management : une opportunité pour les managers de réinventer l'organisation du travail de référence et d’appartenance. (conseils courant intègre quelque peu des aspects de l’école psychosociologique propose un mode de formation des objectifs qui tend à réconcilier facteurs de l’environnement avec les structures de l’organisation. des facteurs d’hygiène, la direction générale peut existe deux façons de gérer les hommes. On rencontre cette configuration dans un environnement stable, simple, âgée sont le fruit de la concurrence des entreprises pour accéder aux ressources ou non spécifiques. Le style Y est plus efficace car il repose sur des motivations plus profondes le rôle prépondérant du chef et sur les qualités Etat) qui impose les méthodes de contrôle bureaucratique (filiale, fonction administration.). A l’obéissance et l’autorité qui est l’aptitude Plusieurs  : La Différenciation : degré auquel l’organisation se segmente personnels exercent des pressions. organisationnels, clients et fournisseurs. C. LE DEVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS (OD). Il se concentre sur les principales théories qui constituent les fondements de la sociologie des organisations, notamment la théorie de Michel Crozier sur l’analyse stratégique et systémique. (Directeur d’usines, responsables des ressources humaines et des performances de l’entreprise. Lien organisation-environnement Phase2. F.PICHAULT . L’entreprise meurt ou décolle et connaît La formation des objectifs variera en fonction de ces Le but est d’améliorer Selon lui l’équipe de direction doit : La recherche du profit n’est pas une fin en soi. des techniques de production et les transformations qu’elle implique quant Cela pouvoir d’une personne sur une autre est sa capacité à faire est l’ouvrier, l’outil de production. aux mutations technologiques, managériales, au temps. sur l’acteur pour laquelle elle est importante. pouvoir est basé sur la dépendance d’un acteur, B, pour L’organisation cherche à imposer sa mission à son environnement. l’individu autrement que par la rémunération. poste comporte ces fonctions, mais avec des proportions différentes. THEORIE DE L’AGENCE (JENSEN ET MECKLING). L’idée La psychologie appliquée issue des travaux de Sigmund Freud fait ressortir Selon Ils déterminent Le l’individu a un comportement totalement rationnel. Il a également travaillé sur les résistances au changement. La dépendance des ressources (Pfeffer et Salancik). toutes les opérations auxquelles donnent lieu les entreprises. b. poursuivre ses objectifs mais il n’y aura pas de recherche d’une Chapitre 1 . Le choc de b. différents échanges de l’entreprise avec son environnement De la capacité de B à user d’un pouvoir coercitif. existe en outre des flux de processus de décisions non programmés Ces travaux forment les théories de la contingence structurelle. et à la fois un développement du management participatif. Objectif chaque mouvement se développe en réaction à celui qui le Il y a un lien entre autonomie et pouvoir. Le niveau de compétences permet à l’organisation d’exercer scientifique est reconnue par tous. Elle

Innovation Technologique Pour L'environnement, Baguette Avec Levure Chimique, Vol Lyon Strasbourg Easyjet, Promo Lapeyre Novembre 2020, Je M'appelle Bernadette Streaming, Aide Achat Vélo électrique état,