Orienter, former et qualifier

Le Centre de Rééducation Professionnelle EMERGENCE, organisme médico-social, propose principalement des formations dans le secteur tertiaire à des personnes ayant une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

 Notre mission est d’accompagner les personnes accueillies vers une réinsertion professionnelle, par le biais de l’apprentissage d’un nouveau métier. C’est aussi de favoriser le développement des compétences et de l’autonomie.

Le C.R.P EMERGENCE dispense des formations qualifiantes, sanctionnées par un titre professionnel délivré par le Ministère chargé de l’Emploi, et inscrits au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Les formations proposées sont de deux niveaux :

  • Niveau IV : équivalent du baccalauréat
  • Niveau V : équivalent du Brevet d’Etudes Professionnelles (B .E.P), ou du Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP)

Des périodes en entreprise

Toutes nos formations comprennent des stages pratiques en entreprise : le P.E (Périodes en entreprise).

Elles permettent aux stagiaires de découvrir leur futur milieu professionnel et de mettre en œuvre le savoir-faire acquis lors de la formation.

Une pédagogie adaptée

 Nos formateurs mettent en œuvre une pédagogie adaptée aux adultes. Le rythme de chacun est respecté. Les méthodes et supports pédagogiques utilisés tiennent compte de l’exercice du métier, afin d’améliorer l’apprentissage du stagiaire.

Le formateur apporte un soutien pédagogique tout au long de la formation.

C’est un interlocuteur privilégié qui est amené à faire le point régulièrement avec les stagiaires individuellement et/ ou collectivement. Chaque fois que nécessaire, une aide individuelle adaptée  est apportée.

Progressivement le stagiaire doit être amené à prendre conscience de ses progrès, et devenir de plus en plus acteur de sa formation en ayant conscience de l’utilité de ses apprentissages dans sa vie quotidienne et professionnelle.

Organisation pédagogique

Les cours se composent d’apports théoriques et des mises en situation en lien avec le métier visé et permettant d’appliquer l’ensemble des  compétences qui composent le titre.

Les actions de formation se déroulent par petits groupes de 12 à 16 stagiaires.

Ce volume réduit permet d’être plus à l’écoute des besoins des stagiaires. Mais l’accent est également mis sur l’acquisition d’une certaine autonomie dans la réalisation des différents travaux.

 Obtenir une qualification professionnelle

Elle est obtenue par la validation des compétences professionnelles évaluées tout au long de la formation et par l’épreuve finale de synthèse. Celle-ci est construite autour de situations professionnelles reconstituées et validée par un jury composé de professionnels du secteur d’activité.

En cas d’échec, le jury peut valider une ou plusieurs unités de formation en accordant les CCP (certificats de compétences professionnelles) correspondants.

Le Titre est inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ce qui constitue une garantie supplémentaire pour l'entreprise qui souhaite recruter.

Quels sont les avantages de la formation en CRP ?

Dans un CRP, la personne bénéficie de plusieurs avantages :

  • un suivi médico-social pendant toute la durée de son stage,
  • une durée de formation supérieure à celle qui est proposée en milieu ordinaire, car elle tient compte de sa situation de handicap,
  • une pédagogie adaptée aux différentes situations individuelles,
  • une formation qualifiante, sanctionnée par un diplôme homologué par le Ministère du Travail,
  • un accès à la formation sans exigence de diplôme ou de niveau.

De plus, les stagiaires  en formation bénéficient d’une rémunération prise en charge par le Conseil Régional.
Cette rémunération est calculée sur la base du salaire perçu lors de la dernière activité professionnelle (sous condition d'heures).
Les personnes qui n’ont pas travaillé, ou pas suffisamment, bénéficient du taux minimum, qui s’élève à 652,02 euros par mois.

Ils bénéficient également d’une couverture sociale (maladie, accident du travail), dès leur entrée en formation (s'ils comptabilisent au moins 200 heures d'ouverture de droits).

Mon compte